Coopération au développement

 
6 jours par an
 
Ce congé a pour but de permettre aux experts et représentants des organisations non gouvernementales de participer à des programmes et projets au bénéfice des populations de pays en développement. Le congé doit être demandé au moins deux mois à l’avance auprès du ministre ayant dans ses attributions la coopération au développement.
 
> retour